2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 06:00

http://www.galerie-com.com/grand_img/0932232001192475186.jpgJ'ai été un peu surpris, il y a quelques jours, de lire un article dans la presse locale dressant un état comparatif des possibilités de stationnement en période estivale dans les diverses communes balnéaires de l'Ouest toulonnais. C'est vrai que le sujet relève chaque année du casse-tête dans l'ensemble des stations de notre littoral...

Ce n'est pas tant le contenu de l'article qui m'a étonné. On y décrit une réalité que nous connaissons bien ; dans toutes les communes, divers systèmes ont été en place au fil des années, permettant de répondre, bon an mal an, aux besoins des résidents et des vacanciers. Le parking payant est un peu fustigé, mais on y explique avec objectivité qu'il constitue un moyen d'assurer une rotation utile aux usagers comme aux commerces, et de percevoir des ressources qui peuvent contribuer à l'amortissement et l'amélioration des places de stationnement. La question est une constante d'actualité à laquelle les équipes municipales apportent des réponses variées.

 

LA SEYNE, OUBLIÉE DES SITES BALNÉAIRES OUEST-VAROIS ?

 Non, ce qui m'a rendu perplexe, c'est que deux communes du territoire ouest-varois ont été oubliées dans le tour d'horizon : Saint-Mandrier et La Seyne. Deux communes où, justement, sur les sites balnéaires, on se gare parfois non sans peine, comme ailleurs, mais gratuitement. Or l'article décline la liste des villes où existe au moins un parc gratuit : Saint-Cyr, Sanary, et Six-Fours. Et nous, où TOUTES les places sont gratuites ?

Et pas un mot non plus sur le fait que, à La Seyne, 200 nouvelles places gratuites ont été livrées pour cet été 2013, ainsi que je le rapportais dans un précédent article de ce blog. Ça laisse tout de même un petit goût amer, non pas tant qu'il faille nous glorifier d'avoir essayé de renforcer la batterie des solutions utiles, mais parce que ça donne l'impression que la vocation de tourisme balnéaire de notre ville n'est pas encore bien perçue par les observateurs.

 

NON, ET ÇA ENGAGE À POURSUIVRE NOS EFFORTS

 Pourtant, il y a aussi des jours "avec". C'était le cas ce dimanche, de la part du même journal local, rapportant la superbe animation qu'a été "La Sagno tradition", avec ces magnifiques "pointus", ces bateaux de tradition colorés dont les propriétaires rassemblés (dont celui-ci qui livre une réflexion que je me suis aussi faite...) ont émerveillé une affluence de visiteurs qui m'a impressionné. Je cite : "Vous voyez, il n'y a pas qu'à Sanary ou Bandol que les pointus attirent la foule".

C'est le meilleur des encouragements à ce que toutes les forces vives de notre cité, puissance publique, acteurs commerciaux et artisanaux, associations, continuent à valoriser nos atouts littoraux, naturels, historiques, urbains et technologiques. Toute l'économie locale ne repose pas sur le tourisme et l'évènementiel, loin de là, - et nous nous battons suffisamment aux côtés des industriels comme des syndicats des acteurs du pôle Mer pour en attester -, mais notre potentiel d'exploitation de l'économie des temps libres est bien réel. Et ça sa sait. Et ça se dit.



 

> J'ai "emprunté" l'image qui illustre cet article (toile "Pointus à l'amarrage" d'Alain Benedetto) au très bon site de galerie virtuelle WeoneArt que je vous invite à visiter. Je peux évidemment la retirer sur demande. 

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Économie - tourisme et commerce

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE