26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 09:39

http://www.clg-malraux-asnieres.ac-versailles.fr/local/cache-vignettes/L200xH152/rubon47-99abc.jpgLorsque, ce week-end, j'ai écrit l'article "Education à Berthe : on marche sur la tête...", je n'avais pas pris connaissance du courrier reçu en fin de semaine de George Pau-Langevin, la ministre déléguée à la réussite éducative.

Une lettre de remerciement pour la contribution que j'ai apportée il y a quelques semaines à la concertation nationale engagée par le ministère pour la refondation de l'École de la République confirme l'importance du partenariat entre l'École et les autres acteurs éducatifs, parmi lesquels... les associations. Extrait de ladite lettre...

121116_min_reussite_educ_2.jpg

Le rapport "Refondons l'École de la République", élaboré à partir des éléments recueillis lors de la concertation nationale, confirme à plusieurs reprises ce que je pense. Et, même si je ne le pensais pas, ce serait de toute façon le cadre d'orientations qui doit s'imposer à tous...

> "L'École doit fédérer dans son sillage tous les partenaires qui font sa richesse et démultiplient son action sur l'ensemble du territoire" (page 23)

> "Dans l'enceinte de l'École, cela doit notamment se traduire par une multiplication des dispositifs permettant de créer des relations interpersonnelles horizontales entre tous les acteurs de l'École (développement de collaborations entre l'éducation nationale et ses partenaires extérieurs)" (page 27)

> "Affirmer le caractère complémentaire de l'éducation culturelle assurée par les enseignants dans le cadre des programmes avec le travail des partenaires intervenant dans et autour de l'École" (page 41)

> "L'école n'est pas seulement un lieu de cours mais aussi un lieu de vie. Elle doit donc être attentive à la qualité de l'accueil. Architecture et ergonomie doivent contribuer à rendre le cadre accueillant et propice aux activités pédagogiques, éducatives, culturelles et de détente" (page 41)

> "Ouvrir l'École sur l'extérieur. Au coeur de la cité, elle doit être un service public au service du public." (page 42)

Et, si certains, arc-boutés sur des postures d'un autre siècle, considèrent qu'un maire n'a pas à se mêler de ce qui se passe autour du scolaire et du périscolaire, le ministère rappelle, parmi les objectifs de "gouvernance", qu'il faut...

> "Pour mieux reconnaître la place des collectivités territoriales, élargir l'actuel contrat d'objectifs et moyens tripartite [établissements, autorités académiques, collectivités]. Ce contrat devrait s'insérer dans un projet éducatif territorial" (page 51).

Voilà. J'ai donc raison. Ou du moins je n'ai pas tort. Comme ont raison les partenaires associatifs et la grande majorité des personnels qui, me disent les élus représentant la mairie dans les instances administratives de l'établissement concerné, réclament simplement que les orientations du gouvernement installé par le vote de la majorité du peuple soient comprises et mises en œuvre.

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Éducation - enfance - jeunesse

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE