20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 04:56

 

http://img.over-blog.com/600x450/5/98/62/01/Divers/la-seyne-sur-mer.JPGUn maire, s'en tenant à son rôle, comme on l'a vu précédemment, peut jouer sur ses compétences incidentes en matière d'habitat (voir article) ou d'espaces publics (voir article), mais aussi initier ou accompagner des démarches plus ou moins directement centrées sur la vie commerçante...

 

UN MARCHÉ FORAIN À ACCOMPAGNER

Nous avons sécurisé le marché forain où les chalands déambulaient au milieu des voitures, courant à tout moment le risque d'un accident dramatique, tout en les drainant vers les commerces sédentaires des rues historiques et en réalisant des aménagements compensatoires pour les boutiques de commerces locaux jouxtant l'ancien marché du boulevard du 4 septembre et de la place Germain-Loro qui risquaient de perdre une part de leur clientèle. Après deux ans de fonctionnement, nous tirons en ce moment les leçons de l'expérience avec les représentants des forains et des commerçants, que nous pourrons, si besoin, légèrement remodeler.

Nous avons aussi remanié et durci le règlement du marché forain pour mieux contraindre les quelques vendeurs irrespectueux de la ville, de leurs clients, et de leurs propres engagements, à être présents avec régularité, à élever la qualité et la diversité de leur marchandise, et à tenir propres les espaces publics mis à leur disposition, même si, sur ces sujets, avec quelques-uns des étalagistes, un long chemin de pédagogie demeure à parcourir.

 

UN ENVIRONNEMENT AMÉLIORÉ POUR LES COMMERCES DE PROXIMITÉ

Nous avons ciblé avec les commerçants le périmètre d'un "hyper-centre" sur lequel, chacun pour ce qui nous concerne, les uns la dynamique commerciale, les autres les aménagaments urbains, nous avons conjointement décidé de concentrer nos efforts.

A titre d'exemple de ce partenariat de bon sens, les commerçants regrettant le peu de moyennes surfaces commerciales dans notre vieux centre, nous lancerons, lors de la réunion du conseil municipal prévue au mois d'avril, un appel à projet privé pour la réalisation, dans la zone de la place Daniel-Perrin, d'un espace commercial autant moderne qu'intégré au patrimoine urbain, de taille moyenne, permettant l'installation d'enseignes à vocation de "locomotives" pour les plus petites échoppes. Ce programme sera mené à partir de surfaces commerciales anciennes que la commune acquiert à cet effet et d'une partie de l'espace public, notamment celui qui a été libéré par un petit manège d'enfants, qui seront loués à bail de longue durée à un opérateur chargé de réaliser et d'exploiter ce nouvel espace moteur.

Nous travaillons aussi avec l'architecte des bâtiments de France à ce que le règlement drastique d'urbanisme du centre ancien impose moins de contraintes rigides aux magasins pour leur permettre, par exemple, d'accroître le bien-être de leurs clients avec des climatiseurs tout en ne dénaturant pas le cachet des immeubles et rues historiques.


Mais l'activité communale peut aller plus loin encore, ainsi qu'on le verra demain avec notre accompagnement des initiatives d'animation de notre Seyne ancienne...



 

> article suivant sur le cœur de ville

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Économie - tourisme et commerce

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE