12 novembre 2020 4 12 /11 /novembre /2020 11:11

Ils récusent fermement les accusations de complicité des communautarismes, parfois expliquées à des fins électoralistes. Et ils ont bien raison. Les maires des communes qui, comme La Seyne, abritent des quartiers populaires vulnérables en ont marre des mauvais procès qui leur sont faits, alors même qu'ils n'ont de cesse, depuis des décennies, de dénoncer les mal-être socio-économiques qui fragilisent leurs habitants plus que les autres et engraissent le terreau sur lequel les intégrismes peuvent se développer.

Et ils le clament dans une tribune. Ce sont des élus des droites, du centre et des gauches. Ceux de notre commune n'ont peut-être pas pris part à sa rédaction – d'autant moins que l'un d'entre eux a naguère joint sa voix au concert des accusateurs – mais je ne doute pas que, les tensions et envolées des périodes de campagne électorale à présent apaisées, ils feront leur son contenu et que, avec leurs collègues de toutes sensibilités, ils réaffirmeront leur attachement au contrat social et laïque de notre République...

Je livre à tous cette tribune dont je trouve la teneur puissante...

 

 

Partager cet article

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var