19 mai 2020 2 19 /05 /mai /2020 09:50

Grosse surprise, ce mardi, à la lecture du quotidien Var-matin qui communique la réflexion de la personne à l'initiative d'un centre provisoire de tests virologiques ! Selon l'initiateur de ce projet, ma demande de vérification du caractère règlementaire de ce centre de test, en préalable à mon autorisation d'utilisation du domaine public et à un éventuel appui logistique municipal, serait... « une basse attaque politicienne » !!!

Au lieu de se laisser aller à de tels propos, le promoteur de cette idée devrait me remercier. Son programme, louable et généreux, comme d'autres, ainsi que je l'exposais dans un précédent article de mon blog, n'était pas – du moins en l'état de sa préparation – acceptable au regard de la règlementation. Je lui évite sûrement des ennuis et, en tous cas, je les évite à la commune qui, en l'aidant dans la précipitation, aurait pu partager sa responsabilité...

 

Oui, en effet, autant il est de mon devoir de soutenir tous ceux qui veulent prendre une part solidaire dans la lutte contre cette terrible épidémie, et j'étais bien d'accord pour le faire, sans aucune arrière-pensée politicienne, le projet fût-il initié par un concurrent politique, autant il est encore plus de ma responsabilité de m'assurer que la loi et les règlements sont respectés.

J'ai donc saisi les autorités sanitaires de l'État qui m'ont confirmé qu'elles « découvr[aient] cette initiative » et m'ont alerté sur son caractère contraire sur plusieurs points au protocole qui s'impose aux tests de dépistage. Pour ne pas lire demain que je m'obstinerais dans une posture « politicienne », je reproduis ci-dessous le courriel reçu de la direction de l'Agence régionale de santé (ARS) ainsi que le document officiel sur lequel j'ai encadré (en rouge) les points qui n'étaient manifestement pas respectés par le porteur de projet. Et j'ajoute que le médecin bénévole sollicité par celui-ci n'est en rien en cause dans cette situation.

Je le répète : l'initiative est sympathique, mais elle doit être « dans les clous ». J'invite donc une nouvelle fois, comme mon cabinet l'a fait, et conformément aux recommandations de l'ARS, le promoteur de cette idée à se rapprocher du centre de consultation et de dépistage agréé pour La Seyne et l'ouest toulonnais, s'il souhaite toujours apporter sa contribution.

 

 

 

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Civisme - prévention et sécurité

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var