15 janvier 2020 3 15 /01 /janvier /2020 18:40

 

Depuis plusieurs mois, j'étais sollicité pour accepter de me parjurer (eh oui...) vis-à-vis de l'engagement pris en 2013 de ne pas briguer un nouveau mandat de maire au terme de celui qui s'achèvera dans deux mois. J'aurais sûrement tenu bon face aux arguments des organisations politiques, mais, face à ceux des Seynois, de ma sensibilité bien sûr, mais aussi très au-delà, voire à l'opposé, tout en restant dans le champ des républicains, j'ai dû me résoudre à réfléchir.

 

Mais ce sont surtout les enjeux majeurs de l'indispensable symbiose à opérer, dans l'intérêt de tout notre territoire, entre la commune forte de son potentiel et la métropole garante de la solidarité intercommunale, qui ont fait pencher la balance. Un indispensable chantier novateur de dynamisante coopération intercommunale est à ouvrir, qu'aucune autre équipe que la nôtre ne semble avoir à cœur de conduire à ce jour, la plupart se bornant à dénigrer la démarche métropolitaine qui, pourtant, quoi qu'on en pense, s'impose à nous par le fait du Législateur. Ça, ce n'était pas prévu en 2013...

 

Voici donc ci-après ce que j'ai indiqué ce mercredi à la presse invitée par les partis qui, depuis 2008, nous accompagnent, et ont exposé leur volonté de se mobiliser, avec d'autres citoyens non "encartés", autour d'un projet unitaire visant à la poursuite de l'Harmonie si indispensable à La Seyne...

 

 

J'ai longuement réfléchi et échangé, et je réponds favorablement à la demande des partis soutenant notre majorité, mais aussi de nombre de nos concitoyens, bien au-delà de ma sensibilité politique, d'être à nouveau tête de liste pour le mois de mars.

 

J'ai posé deux conditions.

 

 

CONTINUITÉ ET RENOUVEAU

 

La première est que ce mandat, si nous sommes réélus, s’inscrive dans un équilibre entre continuité et renouveau pour préparer l'avenir.

 

J'ai donc demandé aux partis, il y a quelques mois, qu'ils mobilisent leurs adhérents et sympathisants, notamment les jeunes, élus actuels ou non, pour qu'ils travaillent sur le bilan avec l'équipe sortante et moi, ce que nous avons fait.

 

Et, dans la mesure où je n'avais pas pris ma décision, j'ai souhaité qu'ils coopèrent pour l'élaboration du projet qui devait être le leur, auquel j'ai adhéré, et qui sera présenté sous peu.

 

Qui dit renouveau, dit renouvellement. Comme en 2014, l'objectif est de viser au moins la moitié de nouveaux candidats, à tous les niveaux de la liste (seuls 21 candidats de 2008 ont figuré parmi les 49 de 2014, soit 43%, dont 3 inéligibles, et seuls 6 des 18 adjoints de 2008 l'ont été en 2014, soit 33%).

 

Je remercie d'ailleurs tous ceux qui ont été de notre équipe arrivant au terme du mandat, pour ce qu'ils ont été, ce qu'ils ont réalisé, et les relations chaleureuses et de confiance qu'ils ont toujours eues avec moi.

 

Cette condition a été acceptée et il est entendu que les organisations politiques travaillent en ce moment à proposer des personnes, dont au moins un tiers de citoyens non-encartés, qui incarneront cette dualité continuité/renouveau, mais aussi, comme d'habitude, outre la parité, la diversité des métiers, des quartiers, des sensibilités politiques, des profils, des centres d'intérêt.

 

 

UNE ÉLECTION DÉSORMAIS AUTANT MÉTROPOLITAINE QUE COMMUNALE

 

La deuxième condition, c'est qu'on modifie notre façon de voir le lien entre la Ville et la Métropole. Le nombre de compétences transférées est considérable.

 

Nous l'avons mesuré depuis 2008, et plus encore depuis 2018 et le changement de statut résultant de la création de la métropole.

 

C'est pourquoi j'ai posé comme condition que je puisse, avec les futurs élus métropolitains seynois, exercer à plein mon mandat de vice-président auquel je renouvellerai ma candidature, mais surtout que nous nous investissions encore plus dans les commissions et temps de travail thématiques. C'est désormais une nécessité qui justifie une disponibilité similaire à celle d'un adjoint. Les partis ont adhéré à cette vision.

 

Ces deux conditions acceptées, j'ai pu combiner mon vœu de préparation de la relève et le souhait pressant qui m'a été formulé de me voir encore entrainer la démarche.

 

Et j'ai accepté d'être celui qui conduira la liste métropolitaine, donc municipale, puisque la loi organise deux élections en une.

 

Ce sera la liste du rassemblement autour des enjeux de l'écologie, de la citoyenneté, de la solidarité, de l'humanisme, du service public, de l'harmonie entre les Seynois, et de la coopération vertueuse entre La Seyne forte de son potentiel et la métropole vecteur de solidarité territoriale.

 

 

UN TANDEM POUR DEUX ENJEUX COMPLÉMENTAIRES

 

Cette évolution majeure explique que nous affichons un binôme symbolisant les deux enjeux métropolitains et communaux. Il y a deux élections en un seul scrutin.

 

Si nous sommes réélus, je m'impliquerai plus encore qu'aujourd'hui à la métropole, et la future première adjointe aura à assumer une vision plus globale qu'aujourd'hui de l'activité communale, même si ce sera évidemment en lien constant avec moi. Il a été décidé que ce sera une jeune femme, membre de longue date d'Europe Écologie - Les Verts, Cécile Jourda.

 

Cette liste d'unité regroupera donc des anciens et des nouveaux candidats, dont, parmi eux...

 

... des gens sans étiquette, personnalités engagées dans la vie économique, sociale ou culturelle locale, aux sensibilités politiques très diverses,

 

... et d'autres qui sont membres des partis...

 

... du régionalisme,

 

... de l'écologie, dont bien sûr d'Europe Écologie - Les Verts (EE-LV),

 

... et de l'ensemble de la gauche,

 

... depuis le plus vieux parti de France, le Parti radical de gauche (PRG), qui a été de l'aventure de la gauche seynoise en 1995, 2008 et 2014, et souhaite poursuivre avec nous, sur la base de notre projet communal partagé, même si, devenu Mouvement radical social et libéral (MRSL), il a choisi d'accompagner la majorité nationale en 2017,

 

... jusqu'au plus récent mouvement, fondé il y a moins d'un an, la Gauche républicaine et socialiste (GRS), qui a pris part à la liste de Manon Aubry aux élections européennes,

 

... en passant par le Parti socialiste (PS), le Mouvement républicain et citoyen (MRC) et le Parti communiste français (PCF).

 

Et d'autres mouvements soutiennent cette démarche.

 

 

UNIS, ON EST TOUJOURS MIEUX ENTENDUS...

 

Cette diversité garantira la complémentarité des compétences entre les futurs élus dans l’intérêt de la commune. Elle constitue une richesse qui est à l'image de La Seyne.

 

C’est pourquoi j’invite ceux qui annoncent porter un projet se fondant sur des valeurs très similaires aux nôtres, de citoyenneté, de préservation écologique, de développement durable, d'ouverture, de solidarité, de préservation du service public républicain, à réfléchir à l'incertitude affaiblissante et peu audible par nos concitoyens d’une aventure en solitaire. Unis, on est toujours mieux compris et entendus. La porte est ouverte pour tout échange.

 

Et, d'ores et déjà, je formule le souhait que la campagne se déroule dans la courtoisie et le respect des Hommes et des idées.

 

 

LE VŒU D'UNE CAMPAGNE ÉLECTORALE PROPRE ET RESPECTUEUSE

 

Nous proposons ainsi à l'ensemble des listes concurrentes déjà déclarées et qui le seront de nous entendre sur une Charte d'éthique à respecter, dans l'esprit de celle proposée en 2014, mais dont seule une des huit listes d'alors avait accepté le principe.

 

 

 

 

Un site internet dédié à la campagne de notre équipe, appelée « La Seyne 2020, l'énergie positive », a été ouvert. CLIQUEZ sur l'image ci-dessous pour y accéder...

LA SEYNE 2020, L'ÉNERGIE POSITIVE – www.vuillemot2020.fr

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

CEUX QUE JE SOUTIENS POUR LES ÉLECTIONS DES 20 & 27 JUIN

ÉLECTION RÉGIONALE
CANTON LA SEYNE-NORD
CANTON LA SEYNE-SUD / SIX-FOURS / SAINT-MANDRIER
CLIQUEZ POUR VOTER PAR PROCURATION

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE