30 janvier 2020 4 30 /01 /janvier /2020 07:23

La loi fait obligation aux maires de convoquer une réunion du conseil municipal au moins chaque trimestre. À La Seyne, nous sommes très largement respectueux de cette disposition légale. Lorsque se sera tenue la dernière réunion du mandat de 2014 à 2020, il y aura eu 64 séances de notre assemblée communale au cours des six années, soit plus de 2,5 fois le nombre imposé par le Législateur, et donc 10 à 11 par an, presque une par mois.

Et, il faut s'en satisfaire, malgré ces sollicitations fréquentes, on a enregistré, si l'on exclut évidemment la future ultime réunion, un taux moyen de présence des élus locaux de 82 %. Regardons un peu de plus près...

 

Il ne s'agit pas de blâmer ceux qui ont été plus absents que d'autres. Pour un certain nombre de moins assidus, les raisons relèvent des circonstances de la vie, des maladies, des obligations familiales et des contraintes professionnelles, surtout pour les élus qui sont travailleurs indépendants ou salariés exerçant dans le privé qui, contrairement aux fonctionnaires, ne bénéficient pas – et c'est une vraie injustice – de certains avantages légaux d'autorisations d'absence et d'aménagements horaires.

Cette réalité a concerné chacun des trois groupes politiques du conseil municipal. La moyenne des présences du groupe majoritaire de la gauche et de l'écologie s'établit à 85 %. Celle des membres du groupe minoritaire du Front National est de 78 %. Et le groupe minoritaire de la droite UDI-Les Républicains affiche un taux moyen de présence de 72 %.

Parmi les 10 membres du conseil municipal les moins assidus (moins de 72 % de présence moyenne), on trouve trois élus de la gauche et de l'écologie (8,6 % du groupe), dont aucun adjoint au maire, trois élus du groupe Front National (42,8 % du groupe), et quatre élus du groupe de la droite UDI-Les Républicains (57,1 % du groupe), dont, si l'on exclut leur tête de liste Philippe Vitel, démissionnaire dès 2014 après la cinquième séance du mandat, les deuxième et troisième de leur liste, ce qui, sans être méchant, fait tout de même un peu mauvais effet...

Parmi les 15 élus les plus assidus, qui ont été présents à plus de 92 % des séances, on compte 13 élus de la gauche et de l'écologie (37,1 % de leur groupe), un élu du groupe Front National (14,3 % du groupe), en l'occurence son chef de file, et un élu du groupe de la droite UDI-Les Républicains (14,3 % du groupe), en la personne de Romain Vincent.

La palme, s'il devait en être décernée une à ceux qui n'ont manqué aucune des séances, il faudrait la remettre à Jean-Jacques Taurines, du groupe de la gauche et de l'écologie, jamais absent depuis son installation en cours de mandat suite à une démission, et à Damien Guttierez, tête de liste du Front National, qui a pris part à chacune des 63 séances depuis 2014.

Quant à moi-même, qui suis le dernier des trois élus ayant été présents à 100 % des séances, je ne mérite aucune louange, puisque c'est moi qui convoque les réunions... évidemment aux dates où je suis disponible !

 

Pour attester de la réalité des chiffres, je mets en ligne le détail des présences aux réunions du conseil municipal (arrêtées à la réunion de janvier 2020). Cliquez sur l'image ci-dessous pour y accéder...

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Démocratie locale et communication

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE