10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 05:35

130608_bd.jpg

Dès le printemps, ceux qui en douteraient seraient ou aveugles, ou enfermés chez eux à double tour, ou de mauvaise foi, c'est à La Seyne l'explosion des animations proposées par les associations de la commune. Et ce week-end n'a pas dérogé aux autres. Au point que, une fois de plus, les élus de notre équipe et moi avons du jongler et nous répartir les visites pour répondre aux très nombreux événements où nous avons été conviés.

Ça a commencé vendredi soir avec le repas-concert donné par le Foyer Cresp à l'occasion de la fête du quartier de La Rouve. Et ça s'est poursuivi tout le week-end : après la commémoration, samedi, des morts français à la guerre d'Indochine, organisée comme toujours avec justesse par le Comité de coordination des associations d'anciens combattants avec le service communal du protocole, j'ai dû courir pendant deux jours pour me rendre au 5ème festival de la bande dessinée "Bulles en Seyne" organisé sur le Parc de la Navale par l'association "Au tour de la BD", à la rencontre organisée, autour de "l'activation radio" du Fort Napoléon par "F5 KCT" que chacun connaît mieux sous le nom "d'Association seynoise des amateurs radio", pour assister au concert donné en plein air place Laïk, au bas du marché, par la "Philharmonique La Seynoise", ou encore, à la Maison de la Nature de Janas, au repas convivial de l'association "Pins et Tamaris", et, à l'Espace Accueil Jeunes du Parc Braudel des Sablettes, à la foire aux livres organisée par l'association "Amnesty International".

Le tout en intercalant la célébration d'un mariage, une visite de découverte des œuvres des enfants et des jeunes de l'École municipale des Beaux-Arts, et un long moment avec les gens du voyage installés au stade Léry pour leur rappeler leur engagement à libérer les lieux en bon état ce dimanche.

Et, n'ayant pas été doté du don d'ubiquité, ce sont d'autres élus qui étaient auprès des organisateurs des fêtes des voisins du Thermidor et des Sablettes, de la vente aux enchères des œuvres de Paullet au Cercle des travailleurs, ou au bal de "l'Association maison intergénérationnelle de quartier" du centre ancien.

Toutes ces associations, diverses dans leurs objets, leurs activités, leurs localisations, leurs histoires, leurs états d'esprit, leurs adhérents et leurs publics, ont en commun de créer de la convivialité, de l'éveil, de l'implication humaine, des moyens de lutter contre l'enfermement et l'individualisme, pour l'intégration à la communauté seynoise des nouveaux venus en notre ville, et pour le rayonnement de La Seyne.

Elles reposent sur les épaules de dizaines de bénévoles passionnés. Et je ne redirai jamais assez que, parce qu'elles contribuent avec force au ciment républicain du territoire, la puissance publique se doit de les aider. C'est prioritaire. Et la commune s'y emploie, en parvenant depuis cinq ans à maintenir les subventions qu'elle alloue. Mais, surtout, en mobilisant la logistique, les ressources humaines, les espaces et les moyens matériels de ses services qu'elle met à la disposition des événements que les bénévoles organisent. Et je suis toujours frappé par la constance des remerciements appuyés des dirigeants associatifs à l'endroit des personnels communaux qui se dépensent avec gentillesse et ingéniosité pour les aider : festivités et évènementiel, culture, sports, jeunesse, enfance, etc.

La puissance publique en appui à l'initiative citoyenne. Ça, c'est de la vie sociale comme on l'aime.

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Sports - loisirs - vie associative et convivialité

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE