9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 16:58

http://www.citoyens-resistants.fr/IMG/gif/couv_cnr.gifMon ami Toussaint Codaccioni, adjoint au maire (MRC), et moi, étions lundi dernier, comme tous les ans, à la cérémonie organisée à la mémoire des dix maquisards assassinés par les nazis le 2 janvier 1944, aux environs de la ferme de la Limatte, sur la commune de Signes.

Comme les représentants de l'État, du Département, des communes de l'Ouest Var, et de l'Association des Anciens Combattants de la Résistance (ANACR), nous y avons déposé une gerbe au nom de la population de La Seyne.

Nous avions déjà dû repartir pour des raisons d'emploi du temps lorsque, aux alentours de midi, a eu lieu un sévère incident dont j'invite mes visiteurs à prendre connaissance en lisant un article de Bernard Oustrières sur le site Mediapart.

Ayant appris ce qui s'était passé et le comportement incompréhensible de représentants de la République, j'ai tenu ce dimanche matin à être présent, avec Toussaint Codaccioni et Christian Barlo, conseiller municipal (PCF), aux côtés des adhérents de la section seynoise de l'ANACR qui tenaient leur Assemblée Générale annuelle. Quitte à laisser Raphaëlle Leguen, Première Adjointe, et Alain Lopez, adjoint de quartier, représenter la Ville à une cérémonie concomitante à la mémoire de Jean De Lattre de Tassigny, celui qui, ayant réussi "l'amalgame" des armées d'Afrique et des forces françaises de l'intérieur, a largement contribué à la libération de notre pays du joug nazi et aurait sûrement jugé sévèrement, comme nous, ceux qui s'emploient à "détricoter" les acquis du Conseil National de la Résistance (CNR).

J'ai confirmé aux anciens résistants et leurs amis qui font perdurer la mémoire et leurs valeurs que je tiens pour inacceptables les faits et les propos de ceux qui s'emploient à démolir le programme social et républicain du CNR sur lequel ont été bâties les fondations de notre cohésion républicaine, égalitaire et fraternelle, depuis la Libération. Et que j'invite mes visiteurs à lire ou à redécouvrir.

Aussi inacceptables que ces mots inqualifiables d'un homme fort du patronat français, le funeste Kessler, qui n'a pas craint de dire :"Il s'agit aujourd'hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance". Sans commentaire...

C'est pourquoi j'irai les 14 et 15 mai sur le Plateau des Glières, en Haute-Savoie, au rassemblement "Paroles de Résistance", qui devient depuis quelques années un lieu symbolique de toutes les Résistances citoyennes, d'hier et d'aujourd'hui.

Et c'est pourquoi aussi j'ai répondu très favorablement à la proposition de l'ANACR du Var, expliquée dans un article de La Marseillaise, d'organiser, le dimanche 22 mai, c'est-à-dire le week-end suivant le rassemblement des Glières, un pique-nique citoyen à La Seyne.

 

 

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Mémoire et patrimoine seynois

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT
Maire (PS) de La Seyne-sur-Mer
Vice-président de l'agglo de Toulon

Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

VILLE & BANLIEUE

 

Lien vers le site de l'association

de maires que je préside

Cliquez sur la bannière.

 

La Seyne et le "Grand Toulon"

 

Les institutions publiques

où je suis élu...

Le site de la Ville de La Seyne

 

Le site du magazine municipal

 

Le site de l'agglomération TPM