9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 04:17

http://www.beauxarts.la-seyne.fr/images/stories/jeune_public/photosados/13.jpgMalgré les difficultés financières que connaît la ville, l'initiation, la pratique et la diffusion des arts plastiques demeurent à La Seyne une priorité des politiques publiques que conduit la commune. C'est à cet effet qu'a récemment été inaugurée la salle d'expositions et d'expérimentations "Le pressing", du nom de l'ancien commerce dont elle occupe le local, en centre-ville, ouverte aux élèves de l'école municipale des Beaux-Arts comme au grand public, permettant de rendre compte des recherches de l'art actuel.

C'est aussi, après l'installation, sur une trentaine de vitrines de commerces fermés, d'œuvres du musée du Louvre dans le cadre d'un parcours urbain appelé "Le musée est dans ma rue", un moyen de conforter les efforts des acteurs du centre ancien par une démarche vivante et de qualité.

Depuis 2008, les cinq principaux espaces communaux dédiés aux arts ont largement accru leurs offres culturelles, éducatives et de loisirs. Avec ses dix ateliers pour adultes, ses ateliers pour les enfants, dès quatre ans, les adolescents et les jeunes, et sa classe "Prép'art" de préparation aux grandes écoles d'art après le baccalauréat, et le renforcement de ses moyens humains, l'École des Beaux-Arts a vu croître de 20% le nombre de ses inscrits, désormais plus de 600. Et elle accueille même depuis trois ans, un jour par semaine, des touts-petits de deux ans inscrits dans les crèches ! J'invite d'ailleurs les visiteurs de mon blog à découvrir son beau site internet.

Tout autant en développement, avec une fréquentation en hausse de 250% en dix ans, la maison communale Jean-Bouvet, dans nos quartiers Sud, que j'ai fait agrandir d'une salle de danse, compte désormais 500 personnes inscrites dans ses ateliers culturels et artistiques tout au long de l'année, et 450 pour les stages organisés au cours des vacances scolaires.

À l'autre bout de la ville, au Nord, l'espace culturel communal Henri-Tisot offre le même type d'ateliers, de stages, de spectacles et de rencontres, pour une fréquentation de 21.000 visiteurs, et sa réhabilitation complète est inscrite au programme de la rénovation urbaine du quartier Berthe pour 2014, pour un montant de près de 3 millions d'euros.

Depuis 2010, j'ai tenu à ce que tous nos équipements culturels et artistiques soit largement plus ouverts aux scolaires et aux enfants des centres de loisirs qu'ils ne l'étaient, et que des partenariats conventionnés soient établis avec l'Éducation nationale. C'est chose faite. Le centre culturel communal du Fort Napoléon a ainsi vu sa fréquentation augmenter, de même que le musée municipal du Fort Balaguier, avec ses expositions permanentes, son exposition annuelle et ses jardins, où près de 20% des visiteurs sont désormais des enfants, tandis que les visites de classes dans les bibliothèques municipales ou les interventions des bibliothèques dans les classes sont passées de 36 par an il y a quatre ans à 161 en 2012. Et le nombre de bénéficiaires de 893 à 3047 sur la même période !

Et avec plus de 1000 inscriptions supplémentaires aux bibliothèques communales depuis la toute récente inauguration de la médiathèque Andrée-Chedid, le challenge de l'éducation et la diffusion artistiques et culturelles continue.

Partager cet article

Repost0
Publié par Marc Vuillemot - dans Culture - provençalité et festivités

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

 

L'ACTION DES COPAINS

LE BLOG DES ÉLUS SEYNOIS DES GAUCHES ET DE L'ÉCOLOGIE
LE SITE DE MANON AUBRY, DÉPUTÉE EUROPÉENNE VAROISE

ET MES ENGAGEMENTS

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var
LE BULLETIN DE GRS-LA SEYNE

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE