10 avril 2020 5 10 /04 /avril /2020 10:04

Comme en toute période de crise, la rumeur va bon train. Dernière en date qui fuse aussi vite que le virus, celle selon laquelle les ferries desservant la Corse seraient déroutés de Toulon pour éviter la contamination de nos voisins d'outre-rade, vers... le terminal de croisières de La Seyne !

Sous-entendu... peu importe si les Seynois tombent malades, du moment que les Toulonnais sont épargnés. Et sous-entendu qui s'ensuit... évidemment, le maire de La Seyne se laisse imposer ça par son voisin toulonnais !

C'est une contrevérité !

 

L'extrait ci-dessous du plan de continuité de service des ports de la rade de Toulon est explicite et se passe de commentaire...

Les passagers continuent donc à embarquer et débarquer à Toulon. Et, lorsque les bateaux sont à quai de façon plus durable, sans passagers, ils sont répartis sur les trois équipements portuaires adaptés à leur amarrage : la gare maritime de Toulon, celle de La Seyne, et le terminal de fret de Brégaillon.

Donc, on le voit, le lazaret que les eaux de notre rade ont abrité entre Pin Rolland et Saint-Mandrier depuis les années 1050, alors que Saint-Mandrier était comme La Seyne un quartier très peu habité de notre commune-mère Six-Fours, n'a pas réouvert ses portes fermées au début du XXe siècle !

Cette mise au point suffira-t-elle à faire taire les élucubrations malveillantes ?...

Partager cet article

Publié par Marc Vuillemot - dans Civisme - prévention et sécurité

Bienvenue !

Marc VUILLEMOT


Je vous souhaite une agréable visite.

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var