/ / /

 

LES 60 HECTARES FORESTIERS ET AGRICOLES DU DOMAINE DE FABRÉGAS SANCTUARISÉS ET OUVERTS AU PUBLIC

 

À l'extrémité orientale de notre massif de Sicié, en 2009, le Domaine de Fabrégas a été mis en vente par le Conseil général du Var, avec un vrai risque que la promotion immobilière s'y intéresse !

 

Or il était financièrement impossible à la commune de racheter le domaine.
 Des contacts ont été pris avec le Conservatoire du Littoral : il a acquis le domaine et en a confié la gestion à la Ville.

 

Une équipe d'employés communaux volontaires, compétents et très motivés a été mise en place. 
En deux ans, plus de 50 hectares de forêt et de champs ont retrouvé leur visage d'antan. Nombre de travaux forestiers ont été effectués 
avec des « entreprises d'insertion » et des détenus en fin de peine préparant leur retour à la vie ordinaire.

 

En 2015, en acquérant une grande propriété privée voisine, entre le ruisseau de l'Oïde et le Plan d'Aub, le Conservatoire a porté à plus de 60 hectares le site désormais durablement protégé et ouvert au public.


 

Après deux années de jachère obligatoire du fait des processus définis par la filière de l'agriculture bio, a été mise en exploitation une partie de 3,5 des 9 hectares des anciennes terres agricoles du Domaine par un agriculteur spécialiste du maraîchage 
biologique. Un verger et un rucher pédagogiques communaux y sont aussi exploités.


 

Les 5500 enfants de tous les quartiers et de toutes catégories sociales bénéficiant de la restauration scolaire et des centres de loisirs des mercredis et des vacances ont été les premiers consommateurs de nos productions saines, nous permettant d'être en conformité avec la recommandation du « Grenelle de l'environnement » : 20 % de produits bio dans les services de restauration collective. Et ce dans un « circuit court » de distribution.

 

L'agriculteur assure par ailleurs une vente sur place au « grand public » pour le reste de sa production. La bâtisse principale a commencé à être réparée pour être préservée et mise en valeur et en partie aménagée pour accueillir des groupes et séminaires thématiques.

 

Et des visites de découverte et pédagogiques sont organisées, animées par les quatre personnels communaux (désormais devenus métropolitains) qui ont aussi le statut officiel de «
 gardes du littoral ».

 

 

Poursuivez votre lecture...

 

> UN PATRIMOINE ARBORÉ SUR 89 % DE LA VILLE 

> UNE GESTION ÉCOLOGIQUE DE NOS MASSIFS FORESTIERS

> LES 60 HECTARES DU DOMAINE DE FABRÉGAS SANCTUARISÉS ET OUVERTS AU PUBLIC

> LE DOMAINE FORESTIER LITTORAL DE SAINT-ELME SAUVEGARDÉ

> MARCHE ARRIÈRE SUR LES OUVERTURES À L'URBANISATION DE NOS PRÉDÉCESSEURS

> OPÉRATION VÉRITÉ SUR LE PROGRAMME DE "COSTECHAUDE" MONTÉ EN ÉPINGLE

> UNE OBLIGATION LÉGALE ET MORALE DE RÉPONDRE AUX BESOINS DE LOGEMENTS

> DÈS 2010, DES CONTRAINTES ACCRUES IMPOSÉES AUX CONSTRUCTEURS

> UNE "SAISON 2" DE LA RÉDUCTION DES DROITS À BÂTIR DÈS 2015, UNE "SAISON 3" 2019

 

ou... RETOUR À L'INTRODUCTION DU THÈME "URBANISME"

ou... RETOUR AU CHOIX DE THÈME

ou... RETOUR À L'ACCUEIL DU BLOG

 

Partager cette page

Publié par Marc Vuillemot

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var