/ / /

 

DES RÉORGANISATIONS PATIENTES DES SERVICES

 

Nous avons procédé à une refonte de l’organigramme général de nos services afin de mieux répondre à nos objectifs prioritaires, et, tout en compressant peu à peu les effectifs, notamment à partir de l'année 2014 où l'État a entamé sa baisse des dotations aux collectivités, nous avons opté pour un renforcement de la prévention par un encadrement accru et mieux qualifié de nos actions en direction des jeunes, tout en accroissant, pour la lutte contre les incivilités et l'insécurité, les moyens de la police municipale dont nous avons opéré la profonde réorganisation exposée plus haut.

 

Nous avons aussi réalisé une réorganisation des équipes des bibliothèques et médiathèques, du service des Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM), avec maintien de leurs effectifs, et du service des sports en vue de l'amélioration de la gestion administrative et réglementaire des éducateurs sportifs et du développement des activités sportives au service des agents pendant le temps méridien.

 

Nous avons enfin créé une « direction des 0-25 ans » pour globaliser, mutualiser, harmoniser et donner de la cohérence et de la complémentarité à l'ensemble des actions visant à l'éducation et l'insertion des mineurs et jeunes adultes, mais aussi un service « portail des commerçants », ainsi que le service du « guichet unique » présenté plus haut.

 

Pendant que nous conduisions ces longues mais nécessaires mutations en vue de l'amélioration et du maintien du service public communal, nous avons avancé en matière de protection sociale, de handicap, de santé et de sécurité au travail, même si nous ne sommes pas pleinement satisfaits au regard de la lenteur de ce chantier.

 

Notre service « sécurité et santé au travail » est enfin en passe d'être réorganisé par le recrutement d’un ingénieur spécialisé afin de suivre le dossier important du document unique, pas encore généralisé à tous nos services. Nous nous dotons d’une assistante sociale pour accompagner les agents en difficulté, en recherche de conseil,  d’aides sociales et de logement, en en lien avec la psychologue et le service habitat.

 

Nous sommes prêts pour la mise en place en janvier 2020 d’une complémentaire santé, ce qui constituera un acquis social important venant en compensation de l'application du jour de carence, dont toutes les études montrent, à l'échelle nationale, qu'il est très loin d'avoir eu l'effet escompté de prévention de l'absentéisme.

 

Nous avons atteint le pourcentage légal d’agents en situation de handicap et renouvelé la convention avec le SAMETH pour l'accompagnement au travail des agents en situation de handicap que La Seyne est, avec Toulon et Hyères, l'une des trois seules parmi les 153 communes du département à avoir signée.

 

Après presque deux ans sans médecin du travail, nous avons enfin pu remettre en place une médecine préventive par convention avec le centre de gestion du Var, nous avons remis de la règle dans le fonctionnement, la sécurisation des pratiques, et l'amélioration de la mise en invalidité, et réalisé une enquête sur les risques psycho-sociaux dont nous avons commencé à tirer les conséquences.

 

 

Poursuivez votre lecture...

 

> UNE LONGUE RÉVISION DU MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

> DES RÉFORMES POUR UN MEILLEUR SERVICE PUBLIC

> DES RÉORGANISATIONS PATIENTES DES SERVICES

> LE DIALOGUE AVEC LES PERSONNELS ET LEURS SYNDICATS

 

 

ou... RETOUR À L'INTRODUCTION DU THÈME "PERSONNELS"

ou... RETOUR AU CHOIX DE THÈME

ou... RETOUR À L'ACCUEIL DU BLOG

Partager cette page

Publié par Marc Vuillemot

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var