/ / /

 

LE SERVICE PUBLIC MODERNISÉ ET ACCESSIBLE À TOUS

La préservation, le développement et la rénovation du service public a été un objectif permanent... et une réalité. Notre action s'est construite sur quatre partis pris :

  • les citoyens payent des impôts et ils doivent en retour « en avoir pour leur argent » gratuitement ou à très bas tarif, qu'ils soient jeunes ou âgés, qu'ils résident au Nord, au Sud, ou centre de la commune ;
  • le service public est garant de la réduction des inégalités entre habitants ;
  • la priorité doit être donnée aux missions obligatoires de la commune ou de la métropole (écoles, état civil, voiries,propreté, ...), aux choix stratégiques de développement du territoire (aide à l'économie, développement durable, ...), sans négliger les actions volontaires non obligatoires mais que nous avons jugées indispensables pour la qualité de vie (tranquillité et sécurité publiques, loisirs, culture, sports, santé, seniors, social, ...), et, en période de difficulté financière, on évite le « superflu » ;
  • tout cequi peut être réalisé par les personnels communaux ou métropolitains doit l'être, le recours au privé se justifiant lorsque le coûtest moindre, ou lorsque les compétences techniques ou le matériel font défaut en interne.

 

C'est un fait incontestable, la Ville a bien amélioré son offre de services publics à moindre coût pour la collectivité, malgré la baisse constante des dotations de l'État et des aides des autres collectivités départementale et régionale,
l'augmentation de près de 14 % de la population (environ 8000 habitants) depuis 2007, la dette à financer et à réduire,
et la hausse des prix à la consommation.
 Les économies réalisées et la capacité d'autofinancement redonnée à la Ville passaient forcément par unrenforcement et une réorganisation du service public municipal. Et cette consolidation, au-delà des enjeux de gestion, a visé à ce nul ne soit exclu d'un accès aux services qui lui sont dus par la nation. Ça a été notre leitmotiv républicain.

 

C'est d'ailleurs l'une des raisons d'être 
de la contribution fiscale. Chacun participe en fonction de ses moyens pour que tous puissent bénéficier du service public selon leurs besoins, à un tarif abordable, voire gratuitement. Ainsi, si tous les foyers seynois n'ont pas une personne âgée dans leur famille, ils contribuent quand même par l'impôt aux services dédiés aux seniors ; de même, les retraités, qui n'ont  généralement pas d'enfant en crèche ou devant déjeuner à la cantine, contribuent eux aussi à financer ces offres pour les jeunes couples. Les services pour les populations les plus fragiles, en particulier, doivent être assurés par la contribution collective. C'est le cas des adaptations pour les personnes handicapées avec, depuis 2008, une commission de concertation pour le handicap à laquelle participent diverses associations spécialisées, qui définit les priorités des réalisations matérielles (accès aux lieux publics, aux transports collectifs, aux logements adaptés, ...) et a obtenu que des services éducatifs, sportifs, culturels, et d'autres, assurent l'intégration urbaine et sociale des citoyens de tous âges porteurs de handicaps. Il en est de même, par exemple, pour l'accès à la prévention pour la santé, où les inégalités sont criantes, avec des « ateliers santé-ville » qui assurent, par des activités régulières ou au cours des évènements sportifs, culturels ou festifs, des initiatives de sensibilisation, de détection, de prévention, et, si besoin, d'accompagnement vers une démarche médicale.

 

Des réorganisations et modernisations des services communaux ont permis que les démarches du quotidien soient facilitées, qu'on gagne en équité et en proximité, et que les remarques,alertes ou doléances soient gérées plus rapidement et plus efficacement. On a pour cela créé un « guichet unique » pour l'inscription aux écoles, à la cantine, aux activités périscolaires, aux écoles de sports ou des Beaux-Arts. On a institué un « Accueil info seniors ».
 On a imaginé et mis en œuvre le service « Allô La Seyne »pour recueillir de visu, par courrier, par téléphone ou par courriel les doléances, demandes et suggestions des administrés,
complété de quatre « relais citoyens » répartis sur la commune (un au centre-ville, un à Berthe, un à la Maison intergénérationnelle Saint-Georges au Sud, et un à l'espace Eugénie-Cotton pour les quartiers Ouest), cogérés avec les conseils de quartiers, et d'un véhicule « lnfo Mairie » pouvant se positionner dans l'ensemble des quartiers lors d'événements publics. On a adapté le shoraires d'ouverture aux publics. On a aménagé des accès pour les personnes à mobilité réduite. On a demandé à TSH de se rapprocher de ses locataires avec des « agences de secteurs » .
On a réalisé une connexion police nationale–police municipale pourles appels d'urgence. On a créé un poste de délivrance des passeports biométriques.

 

 

Poursuivez votre lecture...

 

> LA MATERNITÉ DE LA SEYNE : UN COMBAT PERDU, MAIS MENÉ

> LA SÉCURITÉ PUBLIQUE : DES SUCCÈS... ET DES COMBATS À POURSUIVRE

> LES FINANCES PUBLIQUES : DES ANNONCES POSITIVES OBTENUES

> LE GUICHET DE LA GARE SNCF : L'HUMAIN INDISPENSABLE

> LE SERVICE POSTAL ET BANCAIRE : NOS PLAIDOIRIES ENTENDUES

> D'AUTRES SERVICES D'ÉTAT OBJETS DE VEILLE ACTIVE

> DE LA RESTAURATION COLLECTIVE AUX FEUX D'ARTIFICE, RETOURS EN RÉGIE PUBLIQUE

> UN SYMBOLE : LE STATIONNEMENT REMUNICIPALISÉ

> LA FIN DE TROIS DÉCENNIES DE GESTION PRIVÉE ET COÛTEUSE DE L'EAU POTABLE

> LE CHOIX DU PUBLIC S'IL EST TECHNIQUEMENT POSSIBLE ET À MOINDRE COÛT

> OBLIGATIONS REMPLIES EN MATIÈRE DE LOI SUR LES CULTES

> LE CASINO DE JEUX : LE SERVICE PUBLIC PRODUCTIF DE RESSOURCES

> LE SERVICE PUBLIC MODERNISÉ ET ACESSIBLE À TOUS

 

 

ou... RETOUR À L'INTRODUCTION DU THÈME "SERVICE PUBLIC"

ou... RETOUR AU CHOIX DE THÈME

ou... RETOUR À L'ACCUEIL DU BLOG

Partager cette page

Publié par Marc Vuillemot

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var