/ / /

 

UN ENJEU : L'ÉVEIL AUX DANGERS DE TOUTES LES DISCRIMINATIONS

 

Nous avons enfin accompli un effort inédit dans le domaine de l'éveil des jeunes – mais pas seulement – aux faits historiques qui fondent nos valeurs républicaines et démocratiques et les sensibilisent aux dangers du racisme, de l'antisémitisme et de toutes discriminations.

 

La Seyne est ainsi devenue la toute première commune varoise à engager un partenariat actif continu avec la Fondation du Camp des Milles, près d'Aix-en-Provence. Seul grand camp français d’internement et de déportation (1939-1942) encore intact et accessible au public, le Camp des Milles est aujourd’hui un important Musée d’Histoire et des Sciences  de  l’Homme  centré  sur l'éducation  à  la  citoyenneté  à  partir d’une « section réflexive » originale, pluridisciplinaire et intergénocidaire, unique au monde, nourrie par les résultats d'un programme de recherche de plus de quinze années. Ses actions et missions sont destinées, en s’appuyant sur l’Histoire, à renforcer la vigilance de chacun face aux extrémismes identitaires, aux racismes, à l’antisémitisme et à la xénophobie qui ont mené à la barbarie au Camp des Milles, en Europe et dans le Monde.

 

Constatant que la progression continue des phénomènes racistes et antisémites, très préoccupante aujourd’hui dans son ampleur comme dans ses formes, conduit à donner un rôle central à l’éducation et à la formation des citoyens pour y résister, nous avons engagé des personnels municipaux dans le dispositif proposé par le Camp des Milles de formation de « référent de l'éducation contre les racismes, l'antisémitisme et les discriminations » mis en place en partenariat avec Aix-Marseille Universités, le Défenseur des Droits (DDD), et la Délégation Interministérielle contre le Racisme et l’Antisémitisme (DILCRA).

 

Nos fonctionnaires ayant pris part à cette formation se sont familiarisés avec des clés de compréhension leur permettant d’identifier et de porter des projets de prévention contre les extrémismes, les racismes, l’antisémitisme et les discriminations, encadrés par un brevet citoyen ou un label. Cela nous a permis d'agir à titre préventif en direction de l'ensemble des publics ayant à côtoyer nos services publics communaux, et en direction de nos centaines de fonctionnaires eux-mêmes. Mais ça a aussi – et surtout – permis de développer des projets socio-éducatifs sur ces thèmes en direction des adolescents et des jeunes à partir de nos Espaces accueil jeunes (EAJ).

 

Plusieurs de ces actions formatives ont d'ailleurs été primées au niveau national, comme d'ailleurs celles qui bénéficient aux jeunes seynois que développent les associations mémorielles, dont le Concours national de la Résistance et la déportation. Ce n'est pas pour rien que, désormais, devant notre Monument aux Morts ou devant la stèle que nous avons érigée sur le Parc de la Navale en mémoire des Justes parmi les nations, ces citoyens, souvent anonymes, qui ont aidé au péril de leur vie des Juifs persécutés par l’occupant nazi, des collégiens, des lycéens, des apprentis, des étudiants, se retrouvent systématiquement à l'occasion des cérémonies patriotiques et commémoratives qui jalonnent nos années, pour lire un texte qu'ils ont composé ou qu'ils ont extrait d'archives et mis en scène.

 

Les associations seynoises d'anciens combattants, résistants, déportés et victimes des guerres, que nous soutenons en subventions et en entretenant le foyer que nous mettons à leur disposition partagée dans le cadre du Comité de Coordination des Associations d'Anciens Combattants et Victimes de Guerre, dont les membres sont vieillissants, sont ainsi désormais épaulées par de plus en plus de jeunes gens conscients de l'importance du devoir de mémoire. Ces associations [1]apportent en retour à nos jeunes, dans une utile démarche intergénérationnelle, de précieux témoignages et un encouragement certain.


 


 

[1]– Association de Marins et Marins Anciens Combattants, l'Association française d'Anciens Combattants, l'Association Française des Combattants Volontaires, l'Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance et Amis de la Résistance, la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc, Tunisie, la Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes, le Group Military Conservation, le Souvenir Français, la Société Nationale d'Entraide de la Médaille Militaire, l'Union Nationale des Combattants et l'Union Nationale des Parachutistes.

 

 

Poursuivez votre lecture...

 

> PETITE ENFANCE : PLUS AUCUNE FAMILLE SANS POSSIBILITÉ DE GARDE 

> ÉCOLES PRIMAIRES : BIEN AU-DELÀ DES OBLIGATIONS LÉGALES

> ÉDUCATION DES TEMPS LIBRES : UNE OFFRE DIVERSIFIÉE

> UNE IMPLICATION DANS L'INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES

> UN ENJEU : L'ÉVEIL AUX DANGERS DE TOUTES LES DISCRIMINATIONS

> LA SEYNE, SEULE COMMUNE DU VAR LABELLISÉE "CITÉ ÉDUCATIVE"

 

 

ou... RETOUR À L'INTRODUCTION DU THÈME "ÉDUCATION"

ou... RETOUR AU CHOIX DE THÈME

ou... RETOUR À L'ACCUEIL DU BLOG

Partager cette page

Publié par Marc Vuillemot

Bienvenue !

 

Marc VUILLEMOT

Je vous souhaite une agréable visite.

 

À propos de moi...

> Ma bio, vue par un copain...

> Ma généalogie sur geneanet

 

12 ANS POUR & AVEC LES SEYNOIS

NOTRE BILAN 2008-2020

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

 

 

Mes engagements

 

CLIQUEZ SUR LA BANNIÈRE
LA CHAINE YOUTUBE DE GRS
LA PAGE FB DE GRS-Var